Mini-Critique: Blood Diamond (2006)

Publié: juillet 17, 2007 dans Mini-Critique
De Edward Zwick avec Leonardo DiCaprio, Djimon Hounsou et Jennifer Connely.
 
Aaah. Le Sierra Leone. Quel endroit de rêves! Vos femmes se font violer par les rebelles du coin, les hommes se font amputer pour influencer leur vote, et vos enfants se font transformer en petits soldats. Les captifs sont forcés à travailler dans des mines de diamants, ces mêmes diamants qui se retrouveront sur les bagues des jeunes filles occidentales rêvant d’un beau mariage.
 
Telle est la toile de fond de ce violent film d’Edward Zick (Glory, The Last Samurai). Solomon Vandy (Hounsou) vit paisiblement avec sa femme et ses deux enfants jusqu’au jour ou des rebelles pillent le village, kidnappent sa famille et l’envoient travailler dans la récolte de diamant. Il y trouve alors un énorme diamant de 100K, le cache et réussit à s’enfuir. Il rencontrera plus tard un trader de diamant Danny Archer (DiCaprio) qui fera un deal avec lui: Il l’aidera à trouver sa famille en échange du diamant. Ils rencontreront sur leur chemins une journaliste (Connelly) qui tentera de mettre un peu de sentiments dans l’opportuniste Archer.
 
C’est officiel: Leonardo DiCaprio est maintenant un homme. Jamais ne l’aurons nous vu aussi dur à cuire depuis Gangs of New York. C’est un soldat de fortune sans compromis qui n’hésite pas à tuer des enfants rebelles pour se défendre. Hounsou est tout aussi crédible et est sans contredit un des acteurs afro-américains les plus intenses d’Hollywood. Seule Jennifer Connely, un peu inégale, se voit donner le role du love interest devant passer le message du film.
 
Car c’est un film à message, pas toujours subtil. Oui, on sait que ca joue dur en Afrique. Les images à elles seules nous le rappelent. Pas besoins de dialogues superflus et parfois racoleurs! On s’attend presqu’à voir un numéro sans frais apparaître au bas de l’écran pour donner des dons.
 
Mais c’est bien fait, c’est intense, et l’une des meilleurs performances de DiCaprio (malgré un accent irish chancellant).
 
Un des bons films de l’année, maintenant ajouté à mon top 10 de 2006.
 
Vu en HD-DVD
**** / *****

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s