Mini-Critique: Indiana Jones and the Temple of the Crystal Skull (2008)

Publié: juin 9, 2008 dans Mini-Critique
De Steven Spielberg, avec Harrison Ford, Shia Labeouf, Karen Allen and Cate Blanchett.
 
Ce film a eu beaucoup de mauvaises critiques et je m’attendais au pire; les gens reprochaient notament les côtés loufoques du film, mais surtout la nouvelle tangente sci-fi empruntée au film de série B des années 50. Après avoir vu le film, je comprend ces critiques mais en même temps je les trouve un peu dure; oui c’est parfois très twit et improbable (exemple: la façon de survivre a une bombe atomique), mais dans le fond, est-ce que sauter d’un avion en canot gonflable plus réaliste? Le film est très léger et rempli de gags, mais est-ce différent d’Indiana Jones and the Last Crusade? Seul Raiders of the Lost Ark est une classe à part, un film d’aventure intouchable qui ne sera, à mon humle avis, jamais déclassé.
 
 Pour ce qui est de l’aspect sci-fi du film, je l’ai trouvé fascinant, même si on doit d’abord accepter le fait qu’il remplace le côté artéfact religieux des films précédents. La prémisse n’est pas vraiment nouvelle. Mélanger mythologie et extra-terrestres a été fait dans Stargate et même à la limite dans Vol 714 pour Sydney de Tintin!
 
Tout ca pour dire que si on va voir le film dans l’idée que c’est une comédie d’aventure avec des aspects sci-fi, on devrait se faire du fun car les scènes d’actions sont bien tournéees, et le cast semble avoir eu beaucoup de plaisir. Décevant, mais surement pas un navet.
 
*** / *****
 

  

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s