Mini-Critique: Star Trek (2009)

Publié: mai 13, 2009 dans Mini-Critique
De J.J. Abrams avec Chris Pine, Zachary Quinto, Eric Bana, Karl Urban, Simon Pegg et Leonard Nimoy.
 
J.J. Abrams (Lost, Cloverfield) a eu la tâche difficile de rebooter cette série en déclin en la renouvellant pour le grand public tout en respectant le canon déjà établi pour satisfaire les Trekkies. A-t-il réussi? Je dirais à 80%.
 
La première chose évidente qui était vitale au succès du film: Le nouvel équipage. Il est quant à moi presque parfait. Kirk (Pine), Spock (Quinto) et McCoy (Urban) suggèrent parfaitement les personnages interprétés par William Shatner, Leonard Nimoy et Deforest Kelley sans devenir de pâles caricatures. Uhura et Sulu ont un rôle quand même important au film. Montgomery Scott (incarné par Simon Pegg de Shaun of the Dead) sert surtout de comic-relief  tout comme Checkov, sauf que pour ce dernier c’est pas trop réussi. Ils ont poussé la caricature russe trop loin et il me tapait vraiment sur les nerfs. (mais bon, le Checkov original aussi me tape sur les nerfs.)
 
Le scénario, qui utilise (bien sûr) le voyage dans le temps et un univers parallèle comme prétexte pour expliquer la nouvelle série sans scrapper la vieille, tient relativement debout malgré une rencontre entre Kirk et Spock-2 hasardeuse complètement arrangée avec le gars des vues.
 
Les effets visuels sont les plus beaux que l’on aura vus à date dans un film du genre, empruntant quelques trucs à Firefly et Battlestar Galactica. Il y aura donc trop de shaky-cam à mon goût. Certes, çà donne une intensité aux scènes, mais moi je suis un vieillard qui aime çà comprendre ce qui se passe! Peu importe, c’est spectaculaire et enfin un Star Trek récent qui ne ressemble pas à un épisode télé de 2 heures, contrairement à Star Trek: Insurrection !
 
Bref, ce film est le plus accessible de toute la série (après "celui avec les baleines" que vos femmes et même vos mères ont vu). Malgré les faiblesses, on retrouve la chimie, le sentiment de fun et d’aventure de l’équipage original (qui je trouve avaient disparu avec Next Generation, DS9, Voyage et Enterprise). C’est pas The Wrath of Khan, qui restera un classique, mais c’est un pas dans la bonne direction.
 
Vu au cinoche
8.0 / 10
 
   

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s