Mini-Critique: The Time Traveler’s Wife

Publié: août 15, 2009 dans Mini-Critique
De Robert Schwentke avec Eric Bana, Rachel McAdams, Ron Livingston et Stephen Tobolowski.
 
Un homme possédant un gène lui permettant de voyager involontairement dans le temps apparaît à divers moments de la vie de son amoureuse.
 
Whoah… Un film à l’eau de rose sur fond de science-fiction? Aurait-on trouvé ici la parfaite sortie amoureuse où le mâle ne regardera pas sa montre à tous les dix minutes suppliant que le cinéma prenne feu pour fuir le dernier Kate Hudson et où la femelle ne rouspétera pas tout le long de Star Trek détruisant le plaisir de son compagnon en le culpabilisant? Pas tout à fait. Quoique c’est plutôt réussi dans le genre, on est quand même loin d’un succès tel Time After Time ou Ghost. Mais c’est bien meilleur que l’horrible The Lake House avec Sandra Bullock.
 
Il reste un film plutôt surprenant et parfois même intelligent. Je suis content qu’ils aient poussé l’aspect temporel en nous proposant plusieurs scènes de paradoxes qui font réfléchir, comme par exemple la première où un Bana âgé d’une trentaine d’années revient dans le passé pour s’expliquer lui-même l’étrange condition qui l’afflige alors qu’il n’est qu’un enfant. Le seul reproche à tout cela est qu’il est supposément catapulté involontairement dans le temps, mais le scénario utilise trop souvent cette habilité pour qu’il soit à la bonne place au bon moment comme cette une scène où il apparaît de justesse à la cérémonie de son propre mariage. Cà manque parfois de constance et de logique, mais reste toujours intriguant.
 
Pour le côté romantique, Rachel McAdams, une des actrices les plus charismatiques d’Hollywood, réussit à nous faire croire que son personnage est en amour avec Bana, qui lui me semblait un peu fade. Le regard allumé de McAdams donne au tout une certaine sincérité.
 
Bref, un film dont chacun des aspects n’est réussi qu’à moitié mais dont le tout est globalement satisfaisant.
 
Vu au cinoche
7.0 / 10
 
  
                                      "…you know darling, I love you, but Hulk sucked big time…"

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s