Les films à surveiller en 2010

Publié: décembre 31, 2009 dans Nouvelles
En attendant que je ponde mon Top 10 de l’année 2009 (normalement au printemps de l’année suivante), voici un aperçu de ce que nous réserve l’année 2010. Il ne s’agit évidemment pas d’une liste exhaustive. Il y a toujours des oeuvres qui sortent de nulle part qui deviennent des films évènements imprévisibles (qui aurait cru qu’en 2009, Paranormal Activity ou District 9 auraient un tel succès?) Quelques absents de cette liste, repoussés à 2011: The Adventures of Tintin et The Hobbit.
 
Bonne Année à tous!
 
Daybreakers (8 janvier)
Des frères Spierig avec Ethan Hawke, Willem Dafoe et Sam Neill
Je trouve qu’il y a beaucoup trop de films de vampires (évidemment voguant sur le succès de Twilight) mais celui-ci m’intrigue: imaginez que la majorité de la population humaine est des vampires immortels…. et qu’il n’y aura bientôt plus une goutte de sang pour la nourrir.
 
 
The Wolfman (12 février)
De Joe Johnston avec Benicio Del Toro, Emily Blunt et Anthony Hopkins
Un remake du film de 1941. Battra-t-il An American Werewolf in London comme le meilleur film du genre? J’ai des doutes.
 
 
Shutter Island (19 février)
De Martin Scorcese avec Leonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley et Michelle WIlliams.
Un thriller psychologique qui devait sortir en 2009. C’est apparemment très bon (on se trompe rarement avec Scorcese)
 
 
Alice in Wonderland (5 mars)
De Tim Burton avec Johnny Depp, Mia Wasikowska, Helene Bohnam Carter et Anne Hathaway
C’est moi ou Johnny Depp ressemble à s’y méprendre à Elijah Wood?
 
 
 
Green Zone (12 mars)
De Paul Greengrass avec Matt Damon, Greg Kinnear et Brendan Gleeson
Le réalisateur de The Bourne Ultimatum refait équipe avec Damon dans un autre technothriller. Le film semble bon mais souffrira surement de comparaison avec Bourne.
 
 
Clash of the Titans (26 mars)
De Louis Letterier avec Sam Worthindon et Liam Neeson
Remake du film de 1981 qui se veut un périple à travers la mythologie grecque. Les effets spéciaux actuels devraient nous faire oublier le stop-motion de l’original.
 
Kick-Ass (16 avril)
De Matthew Vaughn avec Nicolas Cage, Mark Strong et Chloe Moretz
Un film de super-héros qui est en train de faire un tabac dans les conventums. Il y a entre autre une fillette assassin de 11 ans qui jure comme un charretier et décapite des méchants. J’hésite entre trouver çà cool ou de mauvais goût.
 
 
 
 
Iron Man 2 (7 mai)
De Jon Favreau avec Robert Downey Jr, Gwynelth Palthrow et Mickey Rourke
Downey est de retour dans le rôle qui a relancé sa carrière et a fait de lui l’homme le plus cool de la planète. À voir (entre autre) pour Scarlett Johanssen en cuir.
 
 
 
Robin Hood (14 mai)
De Ridley Scott avec Russel Crowe, Mark Strong et Cate Blanchett
Soixantième adaptation (je vous taquine) du célèbre héros folklorique anglais. Espérons qu’il va être meilleur que Robin Prince of Thieves (1991), un film que je déteste avec passion.
 
 
 
Shrek Forever After (21 mai)
De Mike Mitchell avec Mike Myers, Eddie Murphy et Cameron Diaz
Notre ogre se retrouve dans un univers parallèle où Fiona est une hors-la-loi et Puss n Boots est un gros matou paresseux. Bah. Ils tentent d’étirer la sauce qui a déjà mal tournée avec le 3e.
 
Prince of Persia: The Sand of Time (28 may)
De Mike Newell avec Jake Gyllenhal, Alfred Molina, Gemma Atterton et Ben Kinglsey
Adaptation du célèbre jeu d’Ubisoft Montréal qui aura une facture un peu à la Pirates of the Caribbean. Mike Newell possède une certaine expérience dans le genre puisqu’il a réalisé Harry Potter and the Goblet of Fire.
 
The A-Team (11 juin)
De Joe Carnahan avec Bradley Cooper, Liam Neeson, Jessica Biel et Patrick Wilson
Remake de L’agence Tout Risque, cette série des années 70 avec Mr. T.` Çà risque d’être de la qualité de Charlie’s Angels donc poche.
 
 
Toy Story 3  (18 juin)
De Lee Unkrick avec Tom Hanks et Tim Allen.
Troisième volet où nos jouets favoris se retrouvent dans une garderie. Génial.
 
 
Twilight Eclipse (30 juin)
De David Slade avec Kristen-Stewart et Robert Pattinson
Ne vous excitez pas trop les filles!
 
 
 
The Last Airbender (2 juillet)
De Night Shyamalan avec Jackson Rathbone, Dev Patel et Cliff Curtis
Adaptation de la série "Avatar: The Last Airbender", un dessin animé américain aux allures de manga. Espérons que Shyamalan (qui a bien fait de dropper le "Avatar" du titre) trouvera ici le salut qui le sortira de la torpeur de ses derniers films.
 
 
Knight and day (2 juillet)
De James Mangold avec Tom Cruise et Cameron Diaz
Notre scientologiste favori tente de se remettre sur la map avec cette comédie dans la lignée de Mr. and Mrs. Smith. Personnellement, çà me semble bon.
 
 
 
 
Inception (16 juillet)
De ChristopherNolan avec leonardo DicaPrio, Ellen Page et Ken Watanabe
Le réalisateur de The Dark Knight nous propose un film de science-fiction… et c’est tout ce qu’on sait pour le moment; la bande-annonce ne dit pas grand chose, et c’est bien comme cela.
 
 
 
Salt (23 juillet)
De Phillip Noyce avec Angelina Jolie, Liev schreiber et Chiwetel Ejiofor
Madame Pitt dans la peau d’une agente secrète Russe ignorant qu’elle est une agente secrète Russe? J’ai des flashbacks de The Long Kiss Goodnight, mais çà pourrait être intéressant.
 
 
 
The Social Network (15 octobre)
De David Fincher avec Jesse Eisenberg et Justin Timberlake.
Si le projet n’était pas dans les mains miraculeuses du réalisateur de Se7en, Zodiac et The Curious Case of Benjamin Button, je dirais que ce film racontant la création de Facebook serait à éviter.
 
 
Harry Potter and the Deathly Hallows Part I (19 novembre)
De David yates avec Daniel Radcliffe, Emma Watson et Ralph Fiennes
Premier volet du dernier tôme qui se veut un "road-movie" car on est pas souvent à Poudlard. Le dernier film sort en 2011.
 
Tron Legacy (17 decembre)
De Joseph Kosinski avec Michael Sheen, Jeff Bridges et John Hurt
Suite du Tron de 1984 qui était à l’époque révolutionnaire, mais en 2010 la prémisse semble un peu ridicule.
 
 
The Green Hornet (22 decembre)
De Michel Gondry avec Seth Rogen, Christoph Waltz et Cameron Diaz.
Étrange adaptation du héros des années 30 par le réalisateur français de Eternal Sunshine of the Spotless mind. Avec Hans Landa d’Inglourious Basterds.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s